Licence Electronique, Energie Electrique et Automatique

Face à l’accroissement des besoins énergétiques au niveau mondial et aux contraintes fortes imposées par la lutte contre le dérèglement climatique, il est impératif de penser un modèle énergétique fondé sur une plus grande sobriété, une meilleure efficacité et l’utilisation croissante des énergies renouvelables. Ce défi et ses orientations forment le socle de la nouvelle stratégie nationale de formation dans le domaine de l’énergie (SNRE), prévue par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte.Ainsi, les études nationales montrent un besoin constant (voire croissant) dans ce secteur de former des diplômés scientifiques. En effet, la France dispose dans le domaine de l’énergie d’un tissu académique, d’organismes de recherche et d’innovation ainsi que de structures de formation, au meilleur niveau mondial.

La mention Electronique, Energie électrique, Automatique (EEA) de l’Université de La Réunion, en adéquation avec l’évolution des sciences et techniques, répond à ces besoins, en alliant un socle de connaissances scientifiques commun à des spécialisations progressives. Cette mention EEA se caractérise par une grande pluridisciplinarité qui intègre des connaissances techniques et technologiques appuyées sur une solide culture scientifique. Axée sur la conversion et le contrôle de l'énergie (électrique / thermique), la formation intègre un socle de compétences transversales (informatique, anglais, C2I, oraux de soutenance) et de connaissances fondamentales (Ecoulement et transfert, Propagation des ondes, Thermodynamique des machines), sur lequel repose l'ouverture aux sciences appliquées (électronique analogique et numérique, transfert de masse et de chaleur, énergétique) et aux technologies associées (électricité, ENR Bilan carbone, Génie des logiciels).

OBJECTIFS

Approfondir les connaissances scientifiques des étudiants issus de formations technologiques, dans le domaine de l’Electronique, de l'Energie électrique ou de l’Automatisme, afin de renforcer leur autonomie en matière d’étude et de conception de systèmes. Appréhender le côté réel des systèmes (modélisation des imperfections réelles) et comprendre l'approche théorique et de simulation associée.

La licence EEA aura aussi pour objectif de préparer et de certifier certains étudiants au NI Certified LabVIEW Associate Developer 1 (dans le programme Labview Academy qui a été mis en place en août 2014). Sur le marché de l'emploi, cette certification internationale est reconnue et demandée. Des UE ont donc été identifiées pour la mise en place de préparation à cette certification.

 Des métiers d’avenir

  • Technicien de laboratoire de recherche
  • Assistant ingénieur
  • Technicien application industrielle
  • Technicien recherche-développement
  • Technicien analyse/contrôle
  • Technicien Bureau d'études
  • Technicien Production
  • Technicien Suivi Qualité
  • Technico-commercial

Des compétences, des qualités humaines et d'organisation

Compétences disciplinaires 

  • capacité d’utiliser les technique courantes dans les domaines du génie électrique, du génie énergétique, du génie mécanique…
  • capacité de modéliser un problème technique et procéder à des simulations numériques

Compétences scientifiques et technologiques

  • capacité de conduire une expérimentation, un process
  • capacité d’utilisation de logiciels scientifiques (acquisition, simulateurs…)
  • utilisation d’outils théoriques et pratiques (modèles mathématiques, simulations et instrumentations…) 

Compétences relationnelles

  • esprit critique, scientifique et structuré
  • capacité de rédaction et de présentation de rapport 
  •  capacité de travail en équipe

Accès pour une réussite

  • L1 : Baccalauréat scientifique S, STI 
  • L2 : L1 IEEA, L1 SF, BTS, DUT, Prépa
  • L3 : Les étudiants titulaires d'une deuxième année de licence de EEA, de Mathématiques, d’Informatique ou de Physique peuvent s’inscrire de droit à la troisième année de la licence EEA.

Les titulaires d’un DUT, d’un BTS, d'une prépa ATS, d’une Licence dans le domaine EEA acquis dans une autre université ou d’un diplôme équivalent peuvent s’inscrire après examen de leur dossier et avis de la commission de scolarité de l'UFR S&T.

Ce parcours débouche de droit au Master SPI option : Gestion de l’énergie de l’Université de Poitiers en partenariat avec l’Université de La Réunion mais aussi aux masters nationaux dans le domaine EEA et en école (sous dossier).

Electronique, Energie électrique, Automatique

MENTION ELECTRONIQUE, ENERGIE ELECTRIQUE, AUTOMATIQUE

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.

Éléments de cadrage national

La réussite en première année de licence scientifique nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu’un engagement du futur étudiant dans son projet d’étude choisi.

Il est attendu des candidats en licence Mention Electronique, énergie électrique, automatique :

Disposer de compétences scientifiques
Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

Disposer de compétences en communication
Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

Disposer de compétences méthodologiques et comportementales
Cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale.

En outre :

  • Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (lenom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des compétences expérimentales éventuellement associées.

  • Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée.

    Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Sciences de l’ingénieur à la fin de la classe de terminale est préconisée.
    Une bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée en fonction du portail auquel appartient la mention.

Consulter le cadre national des attendus Licences de Sciences et Technologies

Un partenariat existe avec l’Université de Poitiers concernant la poursuite d’études en master SPI option : Gestion de l’énergie.

La première année de master se déroule à l’Université de Poitiers et la deuxième année à l’Université de la Réunion.

Année universitaire 2019-2020

Responsable de mention :
Alexandre DOUYERE 

Directeurs des études de la 1ère année de licence IEEA :
Michel BENNE
Jean-Pierre CHABRIAT
l1ieea@univ-reunion.f

Directeur-trice-s des études de la 1ère année de Licence IEEA - Parcours adapté :
Adline NAGELS
Frédéric ALICALAPA

Directeur des études de la 2ème année de licence :
Frédéric ALICALAPA

Directeur des études de la 3ème année de licence :
Alexandre DOUYERE

Licence IEEA - Parcours adapaté