Faculté des Sciences et Technologies (La Réunion): Laboratoires
logo-univ
Laboratoires

UFR Sciences et Technologies - Université de La Réunion

Les travaux de recherche des laboratoires de l'UFR de Sciences et Technologies

Ils ont d’abord été basés sur un ensemble d’études des environnements naturels.

La Réunion, haut lieu de l’endémisme et site de valeur planétaire sur le plan patrimonial et scientifique, trouve naturellement sa place au sein de l’un des « hot spots » mondial en matière d’observation et d’étude de la biodiversité et de la géosphère.

Par ailleurs, lors des deux dernières décennies, La Réunion a rejoint le niveau de vie européen (cadre de vie, équipement technologique…) ouvrant la voie à de nouveaux besoins en formation, en R&D, en recherche et innovation.

Il s’agit principalement des TIC (informatique, télécommunications, électronique), de l’agro-alimentaire, de l’énergétique et de la santé…

La Faculté des Sciences et Technologies s'est engagée dans ces disciplines technologiques depuis 10 ans.

Les principales thématiques de recherche de l’UFR de Sciences et Technologiques s'inscrivent dans les axes prioritaires de l'Etablissement.

  • Environnements naturels et biodiversité,
  • Les technologies : Energétique, Electronique, TIC, Biotechnologies, agroalimentaire…
  • La santé

Le projet 2010-2013 de l'établissement a pour priorité de poursuivre la structuration de la recherche et mettre l'accent sur la valorisation et l'innovation

Pour structurer la recherche, l’Université a défini ses axes prioritaires déclinés au sein de fédérations : 

  • Observatoire des sociétés,
  • Biodiversité et Santé,
  • Observatoire des milieux naturels. 

a) l’échelle régionale, le choix des axes prioritaires résulte de l’intersection de trois ensembles : l’originalité des thématiques liée au positionnement géographique de La Réunion, les forces en présence en moyens humains et en infrastructures, la cohérence avec la structure de nos unités de recherche. Très peu de régions au monde, présentent, réunie sur un petit territoire, une telle diversité de cultures, de milieux naturels, de problèmes liés à l’environnement et aux sociétés. Une île tropicale culminant à 3070 m, construite par deux volcans, un peuplement très récent aux origines multiples, un environnement naturel qui fait partie des rares hotspots de biodiversité à la fois marine et terrestre, reconnu au plan mondial. Pour preuve, la coalescence récente de tous ces éléments au sein du dossier de candidature de La Réunion au Patrimoine mondial de l’UNESCO, présenté par les collectivités territoriales et les services de l’Etat.

b) l’échelle locale, la thématique prioritaire concerne le Développement Durable, dénomination générale pour résumer les objectifs économiques du territoire : développer l’autonomie énergétique, l’autosuffisance alimentaire et le tourisme. Le développement durable a été retenu comme un axe transversal qui doit générer des actions de transfert de savoirs et de technologies. Il est opportun de rappeler que dans ce concept global sont intégrées, les problématiques des changements climatiques, des risques, des changements de société, des énergies renouvelables, de la santé et de l’alimentation, problématiques qui font l’objet des recherches structurées dans nos 3 axes prioritaires.

 

 



June
Mo Tu We Th Fr Sa Su
22 29 30 31 1 2 3 4
23 5 6 7 8 9 10 11
24 12 13 14 15 16 17 18
25 19 20 21 22 23 24 25
26 26 27 28 29 30 1 2