Faculté des Sciences et Technologies (La Réunion): Monsieur Anthony FINIZOLA présente ses travaux le 12 janvier 2017 à 14h à l'Institut de Physique du Globe de Paris
logo-univ
Laboratoires

UFR Sciences et Technologies - Université de La Réunion

Monsieur Anthony FINIZOLA présente ses travaux le 12 janvier 2017 à 14h à l'Institut de Physique du Globe de Paris

16.01.2017

La thématique de recherche présentée est axée sur les systèmes hydrothermaux. Elle se scinde en 2 grandes parties : * (1)  une approche « spatiale » sur les informations structurales associées aux circulations de fluides dans les édifices volcaniques et

* (2) une approche « temporelle » sur la dynamique des systèmes hydrothermaux.

(1) L’originalité de l’étude structurale des systèmes hydrothermaux tient à la fois à la méthodologie multidisciplinaire qui a été mise en place et à la quantité colossale de données recueillies sur chacun des sites d’étude. Cette approche a permis de contraindre les modèles interprétatifs.

De l’échelle métrique à plurikilométriques, elle a permis de mettre en évidence les particularités des transferts de fluides sur les limites structurales d’origine volcaniques (anciennes bordures de cratères ou de caldeiras), ou à plus grande échelle, le long d’accidents tectoniques. Les transferts de fluides s’opèrent aussi bien sur des zones allant de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres de large. 

Cette approche pluridisciplinaire a permis également de localiser certains phénomènes de scellage des systèmes hydrothermaux.

La mise en évidence de limites structurales, par le biais de l’étude de la circulation des fluides, est de première importance, comme ont pu l’attester les travaux effectués sur les volcans Stromboli et le Piton de la Fournaise réalisés avant les deux crises majeures de ces deux volcans en 2002-2003 et 2007 respectivement. Ces travaux ont clairement montré les relations existant entre circulation de fluides, perméabilité et fracturation, lorsque les édifices sont soumis à un changement de régime de contraintes.


 (2) Dans la partie dynamique des systèmes hydrothermaux, une nouvelle approche sur les modalités de transfert thermique est proposée permettant de dissocier les variations de l’intensité hydrothermale d’origine interne, des perturbations d’origine externe. Un volet développement instrumental a pu également être réalisé afin de quantifier la puissance relâchée par ces systèmes hydrothermaux, en particulier à l’aplomb des remontées hydrothermales.




May
Mo Tu We Th Fr Sa Su
18 1 2 3 4 5 6 7
19 8 9 10 11 12 13 14
20 15 16 17 18 19 20 21
21 22 23 24 25 26 27 28
22 29 30 31 1 2 3 4